Arla Foods envisage d’augmenter la production dans une usine qui fabrique du café réfrigéré à emporter. Le groupe laitier basé au Danemark, qui fabrique et vend des boissons pour Starbucks, a déclaré qu’il répondait à une « demande mondiale plus importante » de plus de 2,5 milliards de personnes.

« L’expansion augmentera notre capacité d’environ 20 %. Nous investissons 41 millions d’euros (43,1 millions de dollars) dans la laiterie pour développer la production, les lignes de conditionnement et les zones de refroidissement, car la demande a dépassé la capacité de la laiterie », a déclaré un porte-parole d’Arla. Just Drinks a demandé à Arla de quantifier plus précisément l’augmentation de capacité.

Anuncios

Le porte-parole souligne également que la catégorie « prêt-à-manger » n’a augmenté que de 20% chaque année, mais que c’est la première année où elle a augmenté de plus de 34%. Starbucks a signé un contrat de production et de distribution avec Arla, couvrant toute l’Europe, en 2010. Le contrat a été prolongé de 21 ans en 2018, couvrant la région EMEA au sens large. L’année dernière, Arla a généré 5,6 % d’argent de plus que l’année précédente.